TRANSIT INFERNAL

Publié le par lasardine

Transit infernal, c'est le titre d'une pièce de théatre, que nous avons créée de toute pièce.
 Un jour nous nous sommes dit, avec mes 2 accolytes de l'asso:
 "et si on faisait du théatre cette année. "!On avait chacun notre expérience dans le domaine.
 On a donc réuni un groupe de 18 personnes, 8 adultes et 10 enfants.
PhotoMumu-010.jpg On est pas au complet sur la photo.
 On se retrouvait donc chaque mercredi pendant 2h30.
Pendant le premier trimestre on a surtout fait des exercices de théatre, on a appris à bien se connaître et on s' est "préparés"
PhotoMumu 003PhotoMumu-006.jpg

Puis ensuite on a commencé à donner chacun des idées pour écrire une pièce.
On a fini par tomber d'accord sur un thème: ça se passerait dans le métro.
On débutait chaque séance par un échauffement théatral, des jeux de rôles par exemple, un petit échauffement physique aussi. Et puis par petit groupe, on écrivait et jouait des courtes scénettes qui toutes se passaient dans le métro.
 Ensuite il y a eu la phase d'écriture pure: on s'est retrouvés pendant 2 week-end 5ou6 d'entre nous et on a écrit des scènes que l'on a ensuite soumises au groupe.
 On a décidé que la pièce se composerait d'une dizaine de scénettes mêlant théâtre, musique et chanson.
 On a commencé à distribuer les rôles puis à apprendre les textes et enfin à répéter répéter répéter...
On a discuté de l'affiche, décidé de ce qu'il fallait y mettre dedans et Mumu a fait l'affiche au pinceau. La voici:

affiche theatre



  Puis on a joué 4 fois dans 4 endroits différents.
  Ce que je peux dire c'est que malgré des moments un peu durs parfois
      -il faut tenir sur la longueur, péparer chaque séance, motiver les troupes, être présent coute que coûte chaque mercredi, varier les exercices et le contenu des séances, gérer les débordements qui peuvent vite arriver avec des ados, ne laisser personne à la traîne, inciter les plus jeunes ou les plus réservés, apprendre en s'amusant, retenir des idées de chacun, faire respecter les règles du groupe sans être trop autoritaire ou
lourd, atteindre ses objectifs.....

  Mais au final, on s'est franchement bien éclaté, les jours de représentations étaient des journées vraiment intenses et riches. On a beaucoup ri toute cette année, il y a eu aussi quelques coups de gueules vite oubliés.
 Je n'oublierai jamais ces journées de représentaion où nous étions tous sur les routes avec nos costumes, décors, puis répétition et gros trac pour certains, et la magie de l'instant.
A la fin du spectacle, on chantait tous cette chanson là,
en image
Dsc00831.jpg
 et puis en chanson, chantée par Renaud ici.


Publié dans CREATIONS de L'ASSO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article